Motion mai.2011 Tours de parole, fonctionnement interne du CF

De e-glop
Révision datée du 29 novembre 2011 à 01:00 par BeTa (discussion | contributions)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)

Fonctionnement du Conseil Fédéral et des instances internes

Motion pour le Conseil Fédéral du 14 mai 2011

Reportée pour cause de surcharge du calendrier, jamais réétudiée encore.

Exposé des motifs

Europe Écologie-Les Verts est un mouvement qui se revendique « de l'Écologie Politique » et pourtant les idées de ses penseurs (Illich, Gorz, Arendt...) n'y sont pas toujours appliquées en interne. L'une des forces du collectif sur l'émancipation individuelle est l'énergie que ce dernier peut insuffler à chacun-e. Cependant nous pouvons constater (de la coopérative au parti, du fonctionnement de certain groupes locaux à celui du Conseil Fédéral, et jusque dans les processus internes de choix de personnes aux élections) que la parole, et donc la pensée, est souvent la propriété d'un petit nombre.

Certaines personnes font preuve de qualités naturelles pour l'éloquence et l'art de la rhétorique, pour la prestance ou leurs capacités à organiser un groupe. Certes. Cependant on dit que la force d'une nation réside dans sa jeunesse, et nous entendons par « jeunesse » cette fraîcheur qui est la caractéristique des nouveaux arrivants, jeunes ou moins jeunes. C'est celle-là qu'il faut aller chercher, qu'il faut pouvoir entendre, qui est porteuse d'une ouverture de notre mouvement sur la société dans son ensemble.

C'est dans ce cadre, et parce-que nous sommes un certain nombre au sein du Conseil Fédéral à avoir remarqué l'accaparement du temps de parole par une minorité, que nous saisissons formellement le Bureau et les Conseillers Fédéraux par cette motion de ce sujet :

Il est absolument nécessaire de permettre l'ouverture du débat à toutes et à tous. Il n'est plus possible de voir des prises de tour de parole se clôturer avant même la fin de l'introduction d'un sujet.

Il en va de l'avenir de nos instances, à tous les niveaux, et par là même de celui de notre mouvement.

Résolutions

1.Le Conseil Fédéral décide que la Présidence de séance fixera deux séquences d'interventions. Une première séquence où l'on peut s'inscrire dès le départ, et une seconde après les premières interventions, afin de laisser le temps au débat de s'installer et que de véritables changes puissent avoir lieu. Porteur et signataires Porteur : Baptiste SIMON (Bretagne) - baptiste.simon@foodpath.eu – +33.(0)6 75 79 28 48


Signataires :

  • Baptiste SIMON – Bretagne – CFP
  • Gilbert POIROT – Lorraine – CFP
  • Sylvie BERRIN – Languedoc-Roussillon – CFP
  • Patricia THIBOUT – Pays-de-la-Loire – CFP
  • Arnaud PETIT – Aquitaine – CFP
  • Francine RICOUART – Midi-Pyrénées – CFP
  • Gwenn LE POTIER – Bretagne – CFP
  • Francine BAVAY – Île de France – CFP
  • Nicolas LE COQ – Pays de la Loire – CFP
  • Joëlle TAILLEFER – PACA – CFP
  • Muttiah YOGANATHAN – ¼ nat. – CFP
  • Liliane VIGNES – Bretagne – CFP